M. Colloghan

jeudi 22 décembre 2016

Ecopla : les camions repartis à vide !



"Ce matin, nous sommes alertés : des camions immatriculés en Italie rôdent autour de l’usine. Aussitôt, nous, anciens salariés d’Ecopla, nous rendons sur place : oui, les machines étaient bien en train d’être préparées.


Aussitôt, nous prévenons les camarades, les sympathisants qui, la semaine dernière, ont assisté à la formidable AG à la Bourse du Travail de Grenoble. Et cet après-midi, voilà que nous sommes deux cents devant les grilles, à Saint-Vincent-de-Mercuze. Et cette force du nombre a très certainement tout changé : le camion est reparti à vide."


Le communiqué complet des anciens Ecopla :

Ecopla : les camions repartis à vide!
Un déménagement furtif repoussé ?
Nous venons de vivre une journée exceptionnelle.

Ce  matin,  nous  sommes  alertés : des camions immatriculés en Italie rôdent autour de l’usine. Aussitôt, nous, anciens salariés d’Ecopla, nous rendons sur place : oui,  les machines  étaient  bien  en train d’être préparées.

Aussitôt, nous prévenons les camarades, les sympathisants qui, la semaine dernière, ont assisté à la formidable  AG  à  la  Bourse  du  Travail  de  Grenoble.  Et cet après-midi,  voilà  que  nous  sommes deux cents devant les grilles, à Saint-Vincent-de-Mercuze, élus, villageois, des cégétistes évidemment, des communistes, mais aussi des étudiants, des écolos, des nuit-deboutistes, des citoyens et citoyennes,
Et cette force du nombre a très certainement tout changé: le camion est reparti à vide.
Un assaut est repoussé, c’est une petite victoire.

La mobilisation continue, nous avons eu confirmation que «l’inventaire se poursuit encore pendant 2 jours.Ca nous a reboostés, presque. On a chanté. On a bouffé des merguez sous le chapiteau. On s’est réchauffés de nos «Ecopla vivra!» Et du coup, nous voilà mieux organisés pour surveiller les allées et venues, avec des tours de garde.

Rien n’est évidemment gagné, loin de là. Mais nous venons non seulement, aujourd’hui, de franchir un obstacle, on s’appuie dessus pour en faire une force. Merci à tous les soutiens, à tous ceux qui se sont mobilisés, notre combat est le vôtre, ECOPLA VIVRA.

Bientôt, on ne sait pas quand mais bientôt, on montera à Paris pour se  faire entendre. Et le samedi 14    janvier, on  donnera  rendez-vous  à Saint-Vincent-de-Mercuze,  pour un genre de Fête de l’Huma dans les montagnes: qu’on ne se débarrasse pas de l’industrie française dans l’indifférence.

Encore merci à vous tous!
Sans vous on n’est rien, mais avec vous on peut beaucoup.
Nous vous souhaitons de bonnes fêtes.
Nous, on va bosser, parce que la lutte, c’est du boulot...

Collectif Ecopla Scop :
Contacts :
Christophe Chevalier 06 38 13 92 23 c.chevalier770@orange.fr
Karine Salaün 06 34 87 55 34 kar.salaun@gmail.com

Les Amis d’Ecopla
112 Rue du Bas Rochassin
38660 St Vincent de Mercuze
ecoplascop@gmail.com

Voir le reportage de France 3 :

Le collectif Ecopla Scop bloque toujours l'entrée de l'usine
http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/collectif-ecopla-scop-bloque-toujours-entree-usine-1159835.html
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire