M. Colloghan

samedi 25 février 2012

Sortir de l’industrialisme et du productivisme



•Conversion des activités économiques : agriculture, industrie, services. Comment entreprendre, avec la participation des salariés et des usagers, la reconversion des activités néfastes ?

•Transition vers un mode de vie de sobriété et de non-dépendance énergétique : quels modes de production, pour quels produits ? Comment relocaliser la satisfaction de nos besoins ?

•Contre la marchandisation et la compétition dans les rapports sociaux, pour une nouvelle approche syndicale : le Bien Vivre. Quel mode d’organisation sociale, pour une démocratie généralisée, associant producteurs et usagers ?

Vendredi 9 mars

•10h00 : Accueil général (à la Fontanelle – 10 km de St Jean)

•11h00 : Présentation générale du Séminaire (plénière)

•12h30 : repas (on partage ce que chacun a apporté)

14h30 – 16h00 : Ateliers

•No TAV : La lutte depuis près de 15 ans en Val di Susa contre le projet de la ligne à grande vitesse de Lyon à Turin ; avec Sergio Ghirardi : Val di Susa et Little Big Horn

•Mode de production, nature des produits et réappropriation des usages : avec Christian Sunt et les Cahiers d’usologie (http://www.prosperdis.org/ ).

•Transition vers le bien-vivre contre la marchandisation et la compétition dans les rapports sociaux : nouvelle approche syndicale et nouveaux modes d’organisation sociale : avec Thomas Couderette.

16h30 – 18h00 : Ateliers

•Contre la financiarisation de la nature, recréer du commun : avec Maxime Combes (ATTAC).

•FabLab, fabriquer du commun : avec Nicolas Lassabe (Artilect Fab Lab Toulouse ) http://artilect.fr/

•Auto Construire une approche alternative et sobre : Atelier de bricologie : http://www.bricologie.com/  et réseau d’autoconstructeurs.

Repas

•Film proposé : Bernard, ni dieu, ni chaussettes.

•Un poète local « Léon » a été invité

Samedi 10 mars

10h00 – 12h00 : Grands ateliers du matin

•Modalités de démantèlement et de reconversion de la filière du nucléaire : par quels moyens ? Avec Didier Glatigny.

•C’est du vent ! Le cas de l’éolien industriel, avec Thierry Brulavoine.

•Comment entreprendre la reconversion industrielle avec la participation des salariés et des usagers ? Avec Richard Neuville (http://alterautogestion.blogspot.com/ , Association pour l’autogestion).

Repas

14h30 – 16h00 : Ateliers

•Remise en question du productivisme agricole, revenir à une agriculture paysanne. Avec Rémi Echinard, maraîcher à Crépol (26).

•Science, recherche et démocratie : l’idéologisme de l’industrie et de la production, avec Lionel Larqué (Petits débrouillards) http://www.lespetitsdebrouillards.org/

•Le cas des Chantiers navals de l’Atlantique, avec Bertrand Chetodal.

16h30 – 18h00 : Grand débat de l’après-midi

Énergie, CO2, déchets et décroissance : mesurons la Transition, de l’individuel au collectif.

Données, outils, exemples… vos idées, avec Boris Prat.

Repas

Film à prévoir + débat éventuellement avec un économiste atterré.s

Dimanche 11 mars

9h30 : Bilan général en plénière

Vers 11h00 : Départ pour la chaîne humaine : http://chainehumaine.org/

Séminaire organisé par :

• L’Aderoc (Association des rencontres des OC)

•Le Mouvement des Objecteurs de Croissance (le MOC),

•Attac Alès/Cévennes, l’Association Abraham Mazel

•avec le soutien du journal régional de la relocalisation, ProXimités

Aucun commentaire:

Publier un commentaire